SYSTER

à votre

service

Les mouvements de stock.

ImprimerE-mail

Les contrôles à effectuer et les comportements à adopter sont définis dans la table des mouvements de stock. Il y a donc une très grande souplesse d'utilisation des déclarations de stock.

Les stocks peuvent être mouvementés par des lectures de n° de colis, en code barre, ou être saisis sur un écran. Dans ce cas, la saisie porte sur l'action que l'on veut faire: par exemple :

livrer une commande client. En fonction du paramétrage, la gestion des stocks proposera pour chaque ligne de la commande une ligne d'expédition par n° de lot expédié.

déclarer une production. En fonction du paramétrage, la gestion des stocks proposera une ligne de déclaration de production et une ligne de consommation pour chaque n° de lot consommé par les composants. On pourra aussi présenter des lignes pré-remplies pour la saisie de rebuts, ou le tableau des temps passés pré-rempli.

La traçabilité est assurée par le système en associant les mouvements de stock entre eux comme présenté ci-dessus. De plus, il y a une deuxième traçabilité, dite évènementielle. Tous les mouvements de stock déclarés simultanément portent le même n° d'évènement. Ainsi on peut avoir un évènement "réception transporteur" dans lequel il y a des mouvements portant sur des articles ou des commandes différentes, voire même sur des fournisseurs différents.

Chaque mouvement de stock déclenche toutes les mises à jour qui en dépendent en temps réel. Une expédition va déclencher la mise à jour de la commande de vente, du stock, du profil, de la facturation à établir.

Un mouvement de stock unique peut déclencher plusieurs comportements simultanés. Une déclaration de production va entrer dans le stock, mais elle peut aussi enter directement dans l'encours de fabrication.