Qu'est ce que le MKM?

Imprimer

le MKMle MKMLe Master Know-how Management (MKM) est issu de notre recherche et développement. Nous sommes partis du constat que les données techniques "traditionnelles" ou gérées par un MDM (Master data Management) contiennent un nombre invraisemblable de redites.

Ces redites sont liées à la structure même des données techniques: un article bleu est différent d'un article vert, donc tout sera répété à l'identique sauf la couleur. Les configurateurs traditionnels permettent certes de limiter la saisie lors de la création, mais ils fonctionnent en mode "photocopie" et génèrent des données techniques contenant les redites.

Le MKM permet d'identifier des groupes de données techniques proches les unes des autres et de les gérer comme une entité unique. On inverse le raisonnement: au lieu de répéter ce qui est identique, on précisera ce qui est différent. Lors de l'accès à la donnée technique de base, le MKM construit l'image de cette donnée telle qu'elle résulte de la description du savoir-faire associé, alors même que cette donnée technique n'a jamais été définie.

 Le MKM intègre l'évolutivité des données techniques: dans le temps, mais aussi sur tout autre critère défini dans les propriétés de l'application (la date, la couleur, la quantité, le code tarif, ...).

Pour remplir ses fonctions, le MKM utilise des configurateurs dynamiques: ils sont activés lorsque l'application demande une donnée technique et non lors de la création de la donnée technique. Les configurateurs dynamiques sont une fonction interne de l'application serveur. Ils sont déclenchés par des propriétés de l'application qui définissent aussi leur périmètre (les données configurées) et les critères utilisés.

Il est donc possible d'ajouter ou de modifier des configurateurs, y compris sur des tables nouvellement créées, conformément aux besoins de chaque client et de chaque application.

Les gains de volumétrie atteignent facilement de l'ordre de 99% de la volumétrie des données techniques. C'est un réel facteur de productivité administrative appliquée au Système d'Information.

Les grandes familles du savoir-faire sont : les articles, les nomenclatures, les gammes, les clients et fournisseurs et les tarifs, les règles de gestion des approvisionnements.